Cancale

Jean Lepage, Charcutier

Le charcutier Jean Lepage témoigne d'un égal respect pour les méthodes traditionnelles. Vrai paysan de l'Argoat, fier de son cochon de lait « nourri comme il se doit » et de ses charcuteries, il possède une ferme où il élève depuis quarante ans des vaches dont le lait est écrémé et le babeurre servi aux porcelets nés chez lui de mères Large White, larges et rondes.

D'un bout à l'autre de la chaîne qu'il a imaginée, il entend tout contrôler et maîtriser. Pour ses porcs, il cultive de l'orge et de l'avoine sur des terres enrichies sans engrais chimiques grâce à la chaux et au fumier fourni par les animaux de l'exploitation (vaches, porcs, chevaux de sang). Une alimentation à base de céréales et de petit-lait contribue, estime-t-il, à produire une viande de porc goûteuse et ferme. « Pas de granulés, pas de médicaments! » répète-t-il.

Après avoir abattu ses bêtes, Jean Lepage ne laisse à personne le soin de confectionner les cochonnailles, le boudin, les rillettes dont on se régale le matin au petit déjeuner.

 

 

Jean Lepage est au Marché de St Servan mardi et vendredi - Paramé le mercredi - Dinard le samedi.