Roellinger Roellinger Roellinger
 
LA VANILLE ORIGINELLE DES MAYAS
 
  J'AI RETROUVE LA VANILLE ORIGINELLE DES MAYAS

En février, au Mexique, nous sommes allés à la rencontre du fondateur du Commerce Equitable, Francisco Van der Hoff, à la recherche des piments perdus et de la vanille originelle. Depuis l'arrivée de Cortès, toute la vanille consommée en Europe provenait du Mexique. L'orchidée vanille replantée sur d'autres territoires se développait, fleurissait mais ne produisait pas de gousse.

Depuis 1850, grâce à la découverte de l'esclave Edmond Albius, les fleurs sont fécondées manuellement en écrasant le rostellum séparant stigmates et pollen sur l'île de la Réunion, puis au Mexique.

J'ai voulu retrouver cette région du Mexique au Nord du Chiapas où les fleurs sont fécondées naturellement. Longtemps les Européens ont pensé que les Indiens conservaient un secret après avoir donné ceux du cacao et de la quinine. En réalité un colibri particulier dans cette forêt de Chinantle féconde depuis la nuit des temps les fleurs de vanille.

Notre grande découverte fut notre rencontre avec Elias, un homme amoureux fou de la vanille qui continue à faire la cueillette de vanilles sauvages dans cette forêt primaire. Il nous apprend alors que les colibris ne fécondent que les trois plus belles fleurs de la grappe. Les gousses deviennent impressionnantes et leur concentration est étonnante avec des notes particulières végétales d'Ylang-Ylang. Cet homme remarquable aide trois petits villages à se développer, ces petits producteurs cultivent des plants de vanilliers mais comme les colibris ils ne fécondent manuellement que les trois plus belles fleurs.
 
  LA VANILLE ORIGINELLE DES MAYAS  
  Les fleurs noires des dieux Mayas et Aztèques :

- La vanille « Colibris », la vanille originelle dont la fleur est fécondée par les colibris.
- La grande vanille de la forêt de Chinantle.
- La fine vanille de la forêt de Chinantle.

Des vanilles de rêves pour vos crèmes anglaises et vos compotes de fruits
.
 
   
  Lire cette newsletter / english version / ARAGORN / se désinscrire